négociable


négociable

négociable [ negɔsjabl ] adj.
• 1675; de négocier
Qui peut être négocié (II). cessible, transférable, transmissible. Titre négociable par endossement, tradition, virement.
Qui peut être débattu, discuté. Les conditions de ce contrat ne sont pas négociables.

négociable adjectif Qui peut se négocier : Les conditions du traité sont négociables.négociable (synonymes) adjectif Qui peut se négocier
Synonymes :
- commerçable

négociable
adj. Que l'on peut négocier. Titre négociable.

⇒NÉGOCIABLE, adj.
A. ÉCON. [En parlant d'une valeur mobilière (titre, action ou obligation)] Qui peut être cédé ou réalisé sans qu'interviennent des restrictions particulières, formalités ou déclarations. Synon. cessible. Mais recommandez au jeune homme de faire faire deux effets, un de 2500 fr. et un de 400 fr., à moins que l'effet ne soit tout fait —un titre régulier et négociable est meilleur (BALZAC, Corresp., 1843, p.610). Les obligations négociables et non négociables des sociétés, départements, communes, établissements publics et établissements d'utilité publique de France figurent dans les successions pour 577 millions (JAURÈS, Ét. soc., 1901, p.259):
♦ Dans notre système capitaliste, c'est le fractionnement du capital en actions et le caractère juridique de biens meubles négociables donné aux actions qui ont formé le moyen pratique de cette substitution. Ainsi sont rendues possibles la revalorisation permanente de l'investissement capitaliste et sa traduction finale en profit.
Univ. écon. et soc., 1960, p.22-8.
P.anal. Qui peut être vendu ou trafiqué. Parfois ils sauvaient leur vie parce que des soldats chrétiens les cachaient et les vendaient à l'insu de leur chef, mais cette fortune arriva seulement à des jeunes gens et à des jeunes filles, les autres n'étant pas négociables (BARRÈS, Cahiers, t.4, 1906, p.247). La mise à la disposition de l'auteur d'un nombre déterminé de places négociables (Arts et litt., 1936, p.88-4). La dépense engagée pour une construction érigée il y a des siècles est amortie depuis longtemps; on tolère toutefois que son exploitant la puisse encore considérer, sous forme de logis, comme marchandise négociable (LE CORBUSIER, Charte Ath., 1957, p.16).
Au fig. Dont l'évaluation peut faire l'objet d'un marchandage, d'une discussion. Le châtiment déprime la moralité car il donne au crime une compensation finie. Il réduit l'horreur du crime à l'horreur de la peine; —il absout en somme; et il fait du crime une chose négociable, commensurable: on peut marchander (VALÉRY, Tel quel I, 1941, p.73).
B. —[En parlant d'une affaire, des termes d'un accord, d'un projet] Qui peut être débattu, qui peut faire l'objet d'une négociation, d'arrangements particuliers. Conditions négociables. Croirait-on bien qu'une de ses conditions était qu'il aurait la liberté de divorcer avec Hortense. Je maltraitai fort le négociateur, pour avoir osé se charger d'une telle absurdité, avoir pu croire qu'une pareille chose fût négociable. Nos statuts de famille le défendaient formellement (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t.2, 1823, p.123).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1678 «qui peut être monnayé (d'un effet de commerce)» (doc. 8 juill. ds J. SAVARY, Le Parfait négociant, Paris, 1679, t.1, p.211); 1941 au fig. (VALÉRY, loc. cit.); 2. 1823 «qui peut être négocié (d'un accord)» (LAS CASES, loc. cit.). Dér. de négocier; suff. -able. Fréq. abs. littér.:13.
DÉR. Négociabilité, subst. fém., écon. Qualité d'une valeur mobilière négociable. Synon. cessibilité. Par ailleurs on peut organiser la négociabilité des créances hypothécaires, par la création de titres représentatifs (BAUDHUIN, Crédit et banque, 1945, p.210). []. 1re attest. 1771 (Trév.); de négociable, suff. -(i)té.

négociable [negɔsjabl] adj.
ÉTYM. 1678; de négocier.
1 Qui peut être négocié (II., 2.). Cessible, commerçable, transférable (→ Banque, cit. 2). || Billet, effet (→ Fluctuation, cit. 1), valeur, titre négociable.
2 Qui peut être négocié (II., 1.). || Affaire, convention difficilement négociable.
3 (Correspondant au sens II, 3 de négocier). || Virage négociable à 120 km/h.
CONTR. et COMP. Innégociable.
DÉR. Négociabilité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • negociable — adjetivo 1. Que se puede negociar: Tu proposición es negociable. 2. Área: economía Que puede ser comprado o vendido en la Bolsa: valor negociable en Bolsa …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • negociable — adj. Que se puede negociar …   Diccionario de la lengua española

  • negociable — ► adjetivo 1 ECONOMÍA Que puede ser comprado o vendido: ■ valor negociable en bolsa. 2 Que puede ser negociado o discutido: ■ el horario es negociable pero no el sueldo. * * * negociable 1 adj. Susceptible de ser negociado o discutido. ⇒… …   Enciclopedia Universal

  • NÉGOCIABLE — adj. des deux genres Qui peut se négocier. Il ne se dit guère que Des effets publics, des lettres de change, des billets, etc. Cette action, cette lettre de change, cet effet, ce billet n est pas négociable. Du papier négociable …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • NÉGOCIABLE — adj. des deux genres Qui peut se négocier. Il se dit, à la Bourse, d’une Valeur mobilière ou d’un effet public faisant l’objet de transactions courantes, et qui n’est frappé d’aucune restriction particulière. Cet effet, ce billet est négociable,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • négociable — (né go si a bl ) adj. Qui peut se négocier, surtout en parlant des effets publics, des lettres de change, des billets, etc. Du papier négociable. ÉTYMOLOGIE    Négocier …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • negociable — {{#}}{{LM N27158}}{{〓}} {{[}}negociable{{]}} ‹ne·go·cia·ble› {{《}}▍ adj.inv.{{》}} Que se puede negociar …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • negociable — Economía. Que es susceptible de ser comprado o vendido …   Diccionario de Economía Alkona

  • negociable — ne|go|ci|a|ble Mot Pla Adjectiu invariable …   Diccionari Català-Català

  • negociable — Sinónimos: ■ vendible, traspasable, adquirible, permutable …   Diccionario de sinónimos y antónimos